FORUM * HISTOIRE * COLLECTIONS * MUSHING * REFERENCES * PLUS

VOS NICHES

une réalisation d'Imara :

Dimensions (en mm), approximatives (+/- 5) et hors tout (en comptant le recouvrement des façade l’une sur l’autre) :
Cotés : 760 de long / 610 de haut
Façade avant et arrière : 610 / 610
Trou pour l’entrée : 310 de haut / 260 de large (laisser 100 par rapport au bord de la façade)
Toit : 1100 / 620 (débord avant de 240 et arrière de 100)
Tasseau : 760 (610 hauteur de la niche / 150 pour les pieds) pour les 4 montant verticaux.
4 autres morceaux horizontaux pour le fond. ( 30/40)

Matériels :
Contreplaqué de 18 mm mais je pense que du 15 suffit
Vis anticorrsion : je pense que du 5 / 40 mm devrait être bon.
Tasseau : section 60 mm / 40 mm pour les pieds / structure
Peinture ou lazure avec produit naturel (voir magasin de type Biophare sans faire de pub, mais c’est là que j’en ais trouvé)

Outils :
Une scie circulaire
Une visseuse
Un pinceau

IMPORTANT
Nature du contreplaqué et de la peinture :
Il faut faire attention au produit utilisé vu que les chiens ont parfois tendances à se faire les dents sur le bois des niches. J’utiliserais plutôt du contreplaqué normal (intérieur), sauf pour le fond où on peut mettre du marine. En général le chien s’attaque volontiers à l’extérieur de la niche, rarement au fond. Le problème des bois traités extérieurs (je ne parle même pas du autoclave) c’est qu’ils (les fabricants) utilisent des produits / colles particuliers, que je qualifierais de toxique dans le doute. Très moyen pour les chiens.

Même remarque pour la peinture servant à protéger le bois. Exit les glycéros. On utilise de préférence des produits de type acrylique.

Avantages / Inconvénients de ce type de niche :
- Pas trop chère et facile à faire.
- Si il faut changer une pièce (en général la façade avant ou le toit) pas besoin de tout démonter.
- Léger donc facile à déplacer.
- Pas d’une solidité à toute épreuve si le chien se fait les dents, mais comme on dit ça a les défauts de ses avantages.

Options :
- On peut isoler le fond en faisant un double fond avec des tasseaux plus petits et en y plaçant du polystyrène.
- Pour une niche « nurserie » on augmente la taille, on place la porte sur le coté le plus long et on isole le fond. Et on ne visse pas le toit, se qui permet d’accéder à l’intérieur si besoin.
- On peut faire une très légère pente pour le toit (écoulement des eaux de pluies), mais pas trop importante vu que les chiens aiment parfois se mettre dessus (voir photo).
- Si le chien à tendance à pisser sur la niche (au niveau de l’entrée), faire les pieds plus haut et rehausser la porte.

 

Les étapes de la fabrication de la niche selon Imara...

 

Les façades

 

Les flancs fixés sur les tasseaux

 

fixation des tasseaux pour le double-fond

 

le fond

 

Le double-fond en polystirène

 

Fermeture du double-fond

Merci Imara.

 

Martial :

"Voilà mes niches, elles ont deux ans,elles sont faites en "OSB" , matériau peu cher,avec des tasseaux 30x30 mm à l'intérieur pour fixer les plaques .


Profondeur:90cm
largeur: 70cm
hauteur: 70cm

 

Malas Sweet Home

par Thierry Narcy

 

 

images publiées avec l'aimable autorisation de Thierry.

 

Retrouvez le sur

http://thierrynarcy.free.fr

 

 

 

un autre modèle envoyé par Stoneman mais dont la source est inconnue.
Si vous reconnaissez votre oeuvre, écrivez-moi...

 

 

* * * *

© Fillow 2009-2010